20/01/2007

affiche

                          AMIS

 DE   FUMEURS

 

 

SAUVEZ  LA  LIBERTE  !

 

 

SIGNEZ  LA  PETITION

 

 L’ espace public

appartient aussi aux

fumeurs et amis de fumeurs  

 

                                                                                             

                           

 

                                                                                     www.Mes0pinions.com

___________________________________

 

TEXTE D'AUTEUR : (inséré dans les toiles numérotées et certifiées par l'artiste "La Marianne Spéciale Présidentielle Printanière" - 105 cm/40 cm - 480 )

 

 

                      " La fumée : ... symbole de démocratie "

 

 

 

Bonjour,  

 

Au nom de nos traditions et de notre pôle touristique et philosophique de la liberté, puis-je vous demander de consacrer toute votre attention sur ce courrier et la faveur de le diffuser comme une Lettre Spéciale d’information à l’attention de vos contacts, amis ou connaissances…  Vu le contexte actuel, il en va de l’avenir même de nos professions et hobbies !  Du sens même de nos valeurs, et dans un état non dirigiste et respectueux, où l’attrait et les investisseurs dans notre façon de vivre sont en jeu, chacun doit pouvoir, ailleurs que sur le trottoir, avoir le droit de discerner par lui-même.  Qu’en pensez-vous ?

 

Cher Monsieur,

 

Auteur d’un livre en honneur de la mémoire, entre autres, de Jacques Brel, Miles Davis et Jimi Hendrix, qui auraient été les premiers à qui « on ne l’a fait pas », non-fumeurs « n’avalez pas n’importe quelle loi ! », « ne soyez pas totalitaires, et encore moins dupes», « la fumée … symbole de démocratie, ne met pas en péril la santé publique des non-fumeurs » intelligents et sympathiques (pour qui des solutions libérales existent ; et, mettre carrément à la rue, en transformant sur leur territoire d’honnêtes citoyens en illégaux, ou faire croire obstinément aux subtils endoctrinements et matraquages idéologiques alarmistes de campagnes hygiénistes restrictives, prohibitives, unilatérales, onéreuses et exagérées : n’est-ce pas tout simplement malhonnête, incivique et xénophobe ?)… En songeant encore que Keith Jarrett a eu le risque d’un procès sur le coco pour avoir fumé une cigarette (ce que, paraît-il, il fait depuis 40 ans) lors d’un concert en plein air en Angleterre … je me demande … que seraient les bars, les festivités, les théories et les découvertes, les tables de négociations, la convivialité, les contrats et même notre société toute entière, sans les êtres libres fumeurs ? …

 

En souvenir d’un Einstein fumeur de pipe, à qui l’on doit quelque science et quelque lumière, et, n’en déplaise aux manœuvres de Bruxelles et aux ficelles non occidentalistes des organisations internationales (… l’Afrique n’a-t-elle pas d’autres priorités que la chasse aux fumeurs), ce serait un peu comme la musique sans guitare … Un monde sans musicien et sans femme … 

Une bibliothèque sans Sartre, un bateau sans Cousteau ...  Un repas, sans sel ?...

 

Sur la trace de ces « grands maîtres », je tenais à vous informer d’une pétition que j’ai écrite (en Belgique) en tant qu’écrivain, en vertu d’un droit existant au niveau européen sur base d’une action citoyenne, et pour laquelle je cherche soutiens et signataires (à une échelle qui peut être internationale).  Il est évident que nous devons refuser la propagande anti-tabac qui mine les bases même de notre société, c’est le mode même d’organisation(s) sociale(s), politiques, culturelle et économiques qui est ici en jeu (et le nombre de faillites de restaurants ou la désertification de commerçants vers la Hollande – où l’on peut encore fumer – en période de fêtes en Belgique par exemple, ne cessent de le démontrer).

 

Plus grave, cette loi a pour effet sournois (ou voulu ?) de détourner les fumeurs des zones de pouvoir et de les assigner en quelque sorte à domicile.  On ne pouvait imaginer mieux pour évacuer les fumeurs des postes de commandes de notre société !... (Même l’eurobaromètre stipule que « c’est dans les franges de population les plus éduquées que l’on fume le plus » … - si ça ce n’est pas un argument de politique de sauvegarde de nos libertés et de certaines valeurs !...-).

Il me semble donc terriblement important de refuser cette désappropriation de notre « espace public » …  territorial, institutionnel, professionnel, économique, convivial et culturel.  Et de soutenir une prise de conscience ou une mobilisation (qui peut être d’ordre européen).    Il me semble que le regroupement de quelques intellectuels, artistes, chercheurs, avocats, industriels, hommes d’affaires, hommes d’influence ou autres individus responsables sur ce sujet serait judicieux et motivant, si vous pouviez m’y aider !  (Seul, on n’est rien, mais ensemble …)

 

Je vous propose, ce qui me semble être un devoir élémentaire, de diffuser cet appel nécessaire et citoyen à ma pétition (sur Internet ou ailleurs).  De jouer un rôle essentiel d’information et sauvegarde de nos possibilités de travail, et par solidarité, d’être un gardien attentif dans la dangereuse structuration de notre culture.

 

Il serait temps qu’un discours officiel émerge pour montrer le scandale intellectuel propagandiste qui est à l’œuvre dans cette affaire (avec les faux arguments de la santé publique brandie comme un absolu pour un risque minime et démesuré du « tabagisme passif », expression impropre qui vise à éliminer la cigarette de la camaraderie – et le verre de l’amitié) (Rappelons que pour un problème concernant les façons de vivre de toute la population, et donc sa capacité d’agir et son avenir économique, le nombre cité de 5.000 cas de « victime du tabagisme passif » en France ne représente que 0,008 % de risque).  On ne condamne pas 30 % (de fumeurs) d’une population au nom d’un risque (càd une fausse menace), minime (pour ne pas dire nul), et presque inoffensif au regard d’enjeux généraux et structurels. (En plus, il y a presque autant de danger de se casser la figure en allant au resto que de vivre en paix en adulte avec les fumeurs !  Et la loi n’a même pas tenu compte de l’impact réel de zones entre fumeurs et non-fumeurs qui avaient été instaurées dans l’horeca pour solution, puisque les chiffres sur lesquels le ministre s’est basé, notamment en Belgique, ne permettaient pas des dates et délais d’analyses !  - sans parler de nouvelles technologies récentes d’extracteurs qui auraient pu être une bonne solution dans ce dossier et au niveau de l’économie -). 

 

0n ne condamne pas toute une population à se taire ou s’incliner devant un diktat et un conditionnement imposés entraînant la rupture de la cohésion et du lien social (et « d’un art de vivre » construit sur des millénaires et dont beaucoup envierait l’Europe) : parce que c’est toute une sociabilité qui risque de s’effondrer !  Ainsi que certains repères identitaires et la perte de confiance dans l’exercice de la puissance de l’état (et des médias), qui pour beaucoup, dans le cas de cet interventionnisme excessif (plutôt que des mesures incitatives) à propos du tabac, s’avère abusif et injuste.

0n nous vante l’ouverture et la « tolérance » (auxquelles nous souhaiterions pouvoir croire),... on nous dessert la soumission !

 

Je garde cependant confiance en plus de conscience et de qualité de grands esprits, appelés à la sauvegarde de nos libertés comme l’un des biens les plus précieux.  Parce que c’est bien de l’accès même à la parole dont il s’agit ici aussi.

 

Puissiez-vous m’aider, vraiment, Monsieur.  Et utiliser tout votre doigté, toute votre efficacité et votre intelligence à cet effet.  En vous remerciant se signer cet appel à la raison !  Avec de sacrés bons vœux à la manière exemplaire et historique d’un Churchill ou autre faiseur de paix … qui en bonne compagnie ne se privait pas de fumer son cigare.

 

Très respectueusement

 

Fabienne PAUL

Artiste, peintre et écrivain

Auteur de « La Légende des Amazones »

http://espacelibre.skynetblogs.be/

et auteur de la pétition « L’espace public appartient aussi aux fumeurs et amis de fumeurs » in www.mesopinions.com

 

Lien direct avec la pétition :

 

http://www.mesopinions.com/L-espace-public-appartient-aussi-aux-fumeurs-et-amis-de-fumeurs-petition-petitions-c3ed9b98dec17fbaa51821d6b39177e3.html

 

 

 

A tous ceux qui tiennent à certains musiciens et à certains contrats … A  leurs questions ou leurs apports …

A ceux qui se demandent pourquoi ne sommes-nous pas plus informés des manipulations trompeuses que dénoncent certains scientifiques à propos de la propagande anti-tabac ...   Ceux qui pensent,  dans certaines réunions ou tables de négociations, qu’à bien y réfléchir, en profondeur, c’est toute la mobilité sociale et économique qui est bousculée.  Tout notre dynamisme.  Notre sens même de l’amitié et de certaines valeurs.

A ceux qui refusent le principe ignoble d’exclusion pour ceux (fumeurs et amis) qui sont des citoyens à part entière… et  méritent d’autres considérations qu’un simple déni de droit.

A tous ceux qui sont, fumeurs ou non, bien intentionnés …

 

                                            Et c’est un petit bout de femme …

                                            qui espère un jour être le fleuron de notre  culture

                                            qui vous le dit

 

Merci